Le Club des Démocrates

Un lieu de libres débats sur la citoyenneté, la vie politique française et les partis

Posts Tagged ‘Cumul des mandats’

Les non-cumulards existent : j’en ai rencontré une !!!

Posted by picharotte sur 20 juillet 2008

Elle s’appelle Barbara Romagnan

Elle a 31 ans. Elle est secrétaire nationale du Parti Socialiste à la rénovation du parti. Après avoir raté de peu son élection aux législatives de 2007, elle a été élue conseillère générale du canton de Besançon-Planoise en mars 2008

Retenez bien son nom. Sa lucidité, sa fraicheur, sa sincérité, son enthousiasme lui vaudront, c’est évident, un destin remarquable en politique!

Je me permets de retranscrire ici l’intégralité de son intervention car son argumentation est particulièrement « aiguisée ».(voir son blog) Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Non cumul des mandats | Tagué: , | Leave a Comment »

Lettre ouverte à Dominique Voynet, sénatrice de Seine Saint Denis et maire de Montreuil

Posted by picharotte sur 18 juillet 2008

Madame la Sénatrice,

Madame la Maire,

maire ou sénatrice ?

Dominique Voynet : maire ou sénatrice ?

Madame Dominique Voynet,

Je vous le dis avec un peu de nostalgie : En 1995, comme un million de citoyens, j’ai voté pour vous. Contre le ni-ni infantile de Waechter, pour une écologie politique qui se mêle de ce qui la regarde, c’est à dire la société des hommes.

Je me souviens d’un meeting à Lille où la candidate des Verts aux présidentielles avait su trouver les mots pour pourfendre le carriérisme en politique, la gabegie consumériste, la routine politicienne, et l’impasse gauchiste. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Pantins et polichinelles | Tagué: , , | 1 Comment »

L’infernal cumul des mandats

Posted by picharotte sur 4 juillet 2008

Contribution de Christophe Caresche député PS de Paris

dans « Libération » du 21/04/2008

« Le cumul des mandats électifs ne s’est jamais aussi bien porté au Parlement. Les élections municipales et cantonales ont confirmé, voire amplifié, à droite comme à gauche, la pratique du cumul entre mandats de député ou de sénateur et ceux de maire ou de président de conseil général. Même les opposants les plus déterminés à cette manière originale, unique en Europe, d’exercer des fonctions électives ont rendu les armes. Le talentueux Arnaud Montebourg a cédé à l’appel de la notabilisation, pour un temps nous l’espérons. Dominique Voynet élue maire de Montreuil a annoncé son intention de rester au Sénat pour des raisons qu’elle-même peine à justifier. Ni l’un ni l’autre, il est vrai, n’ont envisagé, comme François Hollande l’a fait, de se présenter simultanément à deux élections locales sachant qu’il ne pourrait exercer légalement qu’un de ces mandats ! Lire le reste de cette entrée »

Posted in Non cumul des mandats | Tagué: | Leave a Comment »

INTERVIEW D’UN NON CUMULARD : Pierre-Joël Bonté

Posted by picharotte sur 7 mars 2008

A Paris, personne ne le connaît. Ou alors seulement en négatif : il est le tombeur de Valéry Giscard d’Estaing en Auvergne, lors des dernières élections régionales, en 2004. Pour le reste, bien malin qui pourrait vous parler du socialiste Pierre-Joël Bonté. A cela, deux raisons. Son absence de carrière nationale, bien sûr. Mais aussi une conviction bien ancrée qui, en l’occurrence, ne s’arrête pas au stade du discours : le non-cumul. Un mandat à la fois et un seul au même poste, tel est son credo. Une pratique courante dans les démocraties d’Europe du Nord, mais une originalité dans la vie politique française, qui le fait passer soit pour un précurseur, soit pour un ovni. Il s’en explique :

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Non cumul des mandats | Tagué: | Leave a Comment »

PETITES STATISTIQUES SUR LE CUMUL DES MANDATS

Posted by picharotte sur 7 mars 2008

Sur 577 députés siégeant à l’assemblée nationale, 68 ont un mandat unique de député. Les autres (509) exercent au moins 2 mandats :

269 sont maires,

16 sont président d’un conseil général,

43 sont vice président,

6 sont président d’une région,

13 sont vice président…

Sur 331 sénateurs, 120 sont aussi maires,

33 sont président d’un conseil général,

2 sont président d’un conseil régional,

65 sont titulaires d’un mandat communal ou départemental,

Comment c’était avant ?

Sous la troisième république 35,7% des élus cumulaient des mandats.

Sous la quatrième république, 42% des élus cumulaient des mandats.

Sous la cinquième république, 85 % des élus cumulentdes mandats.

A l’étranger ?

En Italie, 16% des élus cumulent

En Espagne 15 %

En Grande bretagne 13 %

En Allemagne, 10 %

On le voit donc, le cumul des mandats est une spécialité française et particulièrement une spécialité de la cinquième république.

Posted in Non classé | Tagué: | Leave a Comment »